vendredi 9 octobre 2015

L'EUROPE OU LE MONSTRE RUINEUX


Divisons le sujet en 3 parties :
Définissons d'abord l'europe, puis nous verrons pourquoi elle est un monstre ; enfin nous évoquerons sa ruine.


LA DÉFINITION DE L'EUROPE


L’Europe est un ensemble de 28 nations qui trouve son origine dans le traité de Rome du 1er janvier 1958.
Au départ, elle rassemblait 6 pays et aujourd'hui nous sommes 28 membres.
S'il en était besoin,ce simple énoncé montre la difficulté de la définition de l'Europe.
Les organes dirigeants de cet ensemble énoncent des directives qui ont forcent de lois pour les 28.
La complexité est immense de par le nombre. Il y a des recours divers, du contentieux et un grand flot d’incertitudes. Que dire des fraudes inévitables quand il y a tant d'interventions des pouvoirs publics.


POURQUOI ET COMMENT UN MONSTRE.


Le gigantisme est tel qu'il est impossible de le décrire. L'Europe est le siège d'une foule d'organismes divers. Personne sans doute même parmi les eurocrates les plus chevronnés, n'est capable d'en énoncé la totalité. Il existe des agences innombrables avec des noms que l'on connaît pas. Elles vivent leur vies propres en toute indépendance. L'enchevêtrement est complet. On a le sentiment de pénétrer dans un véritable forêt vierge ou tout le monde se perd. Ainsi en est-il de l'Europe.


VENONS EN A LA RUINE


Une précision est utile maintenant. Dans ce blog nous rencontrons souvent le terme de ruine.
En effet j'y décris très souvent ce qui ne va pas et ce qui ne pourra jamais bien fonctionner. Il est permis de se demander, de ce fait, si la France est encore debout.
On peut énoncer divers facteurs.Il y a l’habileté des gens de Bercy,l'absence apparente d’inflation ou encore l’indulgence de nos partenaires notamment allemands.
Dans cette analyse de la ruine l'existence de deux sièges l'un à Strasbourg et l'autre à Bruxelles joue un rôle important.
Le transfert de dossier d'une capitale à l'autre se passe régulièrement avec des coûts invraisemblables.
Au titre de la ruine on en vient évidemment aux avantages colossales qu'obtiennent les eurocrates. Personne évidemment n'en dira le détail car personne n'y a intérêt.
Au salaire confortable s'ajoutent d'autres avantages du type retraite, frais de déplacement, voitures de fonction. Dans ce domaine,c'est main tendue et bouche cousue.
Certains prétendent que l'Europe c'est la paix. Il semble effectivement que dans le cadre européen les 28 ne se font pas la guerre.
C'est à vérifier car il y a des actions violentes par exemple à propos des migrants. Il faut ajouter que l'Europe en tant que telle est engagée dans des guerres à l'extérieure.


CONCLUSION

Je crois avoir bien illustré mon propos. Espérons que le monstre ne nous dévorera pas tous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire